#
#

La Voix Off, kezako ?

 

Quand je discute avec quelqu’un qui ne me connaît pas forcément et qu’arrive le moment de dire ce que je fais dans la vie, il y a presque toujours ce petit moment de flottement où la personne réfléchit un quart de seconde, se demandant dans quelle case elle va bien pouvoir me ranger. Puis c’est le déclic :

- «Voix Off ? Ah oui, c’est génial ! Tu doubles qui ? »

Je leur réponds que le doublage est bien une spécialité très particulière et pointue du comédien Voix Off, mais qu’en ce qui me concerne, je n’en fais pas encore. Et là, généralement, mon interlocuteur est déçu. Non seulement il ne peux plus dire à son entourage qu’il connaît « la voix » de tel ou tel acteur, mais en plus, il ne sait plus dans quelle catégorie me ranger. C’est là que j’ai mon petit moment de solitude… et que je sors mon résumé, bien rodé désormais, pour expliquer en quoi consiste mon travail.

Il faut dire aussi que le métier de Voix Off est, malgré une médiatisation croissante, encore flou. Ajoute à ça le fait qu’il n’existe pas qu’un seul type de Voix Off, mais trois (Speaker, Comédien et Caméléon), et tu obtiens un joyeux bord… euh… bazar ! ^^

Pourtant, tu nous entends à la télé, à la radio, sur Internet, au musée. Nous faisons les pubs, les documentaires, les standards téléphoniques, les jeux vidéo, les annonces dans les gares et les aéroports, et on te guide même. Mais si, la petite voix de ton GPS, c'est nous ! Bref, tu l’auras compris ami « VoixOffien », nous sommes partout ! (mais n’aie pas peur, on est gentil tu sais !).

Tu n’as pas encore décroché et tu veux en savoir plus ? C’est tout à ton honneur ! Alors voici les trois catégories de Voix Off détaillées :

1) Le Speaker :
Il est très technique et maîtrise le parlé droit et journalistique. Ses spécialités sont l’institutionnel, le documentaire, la publicité, les liners radio, …

2) Le Comédien Voix Off :
Lui, son point fort, c’est la comédie (wahouuuuuh, quelle surprise, hein ?). Il est donc spécialisé dans tout ce qui demande un jeu d’acteur, du lâcher-prise, voire de la folie ! Tu le retrouveras donc dans de la pub jouée, des cartoons, des jeux vidéo, des serveurs téléphoniques, etc.

3) Le Caméléon :
Aaaaaah, le St Graal de la Voix Off. Il peut tout faire, il est capable de tout, même du pire ! ;-) Il est la synthèse parfaite du Speaker et du Comédien, bref, c’est le boss. Il n’y en n’a pas beaucoup des comme lui car ça prend des années pour tout maîtriser, et ça demande autant de talent que de technique et de travail.

Maintenant, tu en sais un peu plus sur la voix off. Avant d’en finir avec cet article plus long que d’habitude, j’aimerais dire quelques mots sur le doublage, ou post-synchronisation. Quand je disais qu’il s’agit d’une spécialité très particulière et pointue, c’est parce qu’elle exploite tout le potentiel et le talent du comédien : il faut autant un très bon jeu d’acteur qu’une capacité d’adaptation, de mimétisme, et une très bonne technique de lecture « à vif ».

Séance de doublage 

Une scène du film "Shattered City : The Halifax Explosion".
L'Internaute Magazine / Cécile Debise

Le comédien de doublage* (et non doubleur) va faire la voix d’un personnage animé ou remplacer la voix d’un acteur français (pour cause de problème de son sur le film d’origine) ou étranger. Pour se faire, il se synchronise avec les mouvements des lèvres de l’acteur, fictif ou réel, donnant ainsi l’impression que l’acteur parle français (pour un doublage en français, bien entendu !). Ça, c’est la théorie. En pratique, le film est diffusé sur un écran mais sans le son. Le comédien doit lire un texte écrit sur une bande rythmo qui va courir de façon synchrone avec le film, et placé en bas de l’écran. Ce texte est le fruit de trois personnes :

  • - Le détecteur, chargé de repérer et codifier les mouvements des lèvres de chaque personnage du film, image par image, sur une bande rythmo,
  • - L’adaptateur, qui transpose sur la bande rythmo détectée, les dialogues de la langue source dans la langue cible,
  • - Le calligraphe, dont la fonction est de reproduire le texte sur la bande finale en celluloïd.

 

OK, te voilà pratiquement incollable sur le métier de Voix Off. Si tu veux en savoir plus sur le doublage et ses différents métiers, je t’invite à lire l’excellent ouvrage « Le doublage », écrit par Thierry Le Nouvel, et paru aux éditions Eyrolles (au moment où j’écris ces lignes, il est disponible chez Amazon au tarif de 12,60 €).

Dans le prochain article intitulé Comment devient-on Voix Off ?, j’aborderai mon parcours et les pistes de formation pour devenir, devine quoi ? Et ben Voix Off, pardi !

D’ici là, porte-toi bien et… stay tuned ! 

 

LAURENT G.

 

 

*Parmi les comédiens de doublage (et voix off) les plus connus, on citera :
- Richard Darbois (Harrisson Ford, Richard Gere, le génie d'Aladdin, Buzz l'Eclair, voix d'antenne de la radio NRJ, ...)
- Emmanuel Curtil (Jim Carrey, Dingo, pub Playmobil, ...)
- Patrick Poivey (Bruce Willis, 4 mariages pour une lune de miel, ...)

 

 

 



lgarret 14 mai 2015
Ouverture officielle du site ! Quelques news...